Publié en :
March 2022

L'assurance embarquée, kézako ?

Par définition, l’assurance embarquée aussi appelée embedded insurance, est un concept qui a le vent en poupe dans le secteur de l’assurance, devenant ainsi la nouvelle tendance chez les insurtechs. Mais en quoi consiste-t-elle vraiment ?


L’assurance embarquée est un nouveau concept inspiré des prémices de la finance embarquée. Il s’agit d’un nouveau mode de distribution de couvertures et de garanties dans le cadre de l’achat d’un produit ou service. En somme, le client n’achète plus le produit d’assurance de manière ad hoc (qui convient à un usage, à un moment précis), celui-ci étant inclus dans un package comme une fonctionnalité supplémentaire du produit/service acheté.

Le principe consiste à proposer simplement une expérience assurantielle transparente. Par exemple en proposant automatiquement une couverture à un utilisateur lorsqu’il utilise une trottinette en libre-service ou encore comme Olino le fait, via des plateformes digitales ou autres business BtoB en embarquant l’assurance RCPRO. Ainsi, l’assurance embarquée devient un élément indispensable pour créer un climat de confiance, facteur essentiel pour capter et fidéliser des clients.


Pour avoir un ordre d’idée, dans moins de 10 ans, l’assurance embarquée pèsera plus de 700 milliards de dollars en assurance dommages, soit 25% du marché total dans le monde.

L’assurance : un produit que personne ne désire mais dont tout le monde a besoin

Pour commencer, partons d’un constat général, le monde de l’assurance rencontre des difficultés pour faire correspondre l’offre à la demande.

En effet, du côté de la demande, les produits d’assurance sont souvent complexes, mal distribués et surtout peu attrayants surtout en raison des démarches et de la paperasse : formulaires, devis, contrats,... Les avantages pour les clients semblent aussi flous et peu tangibles. La souscription d’un contrat d’assurance n’est pas un plaisir et ne peut être un achat compulsif.

Du côté de l’offre, les coûts de distribution sont très élevés et représentent environ 50 % des coûts totaux du secteur, souvent en raison de la complexité du produit, du manque de confiance ou encore du manque de demande car tout le monde n’en voit pas l’intérêt. C’est pourquoi, les assureurs doivent redoubler d’efforts pour proposer des produits abordables et sur-mesures tout en suivant les tendances, notamment avec la digitalisation des services mais aussi en suivant l’émergence de nouveaux risques.

Le plus dur réside encore dans le fait de faire prendre conscience à chacun de la nécessité de se protéger ainsi que ses biens, son activité professionnelle, etc. En effet, une minorité de personnes perçoit l’intérêt de leur couverture d’assurance avant qu’un sinistre ne se produise.

On peut ainsi distinguer deux grandes familles de distribution pour les produits d’assurance :

  • L’approche « pull », qui s’adresse aux clients souhaitant souscrire une assurance obligatoire,
  • L’approche « push », qui consiste à répondre à la demande de clients n’ayant pas un besoin immédiat en matière d’assurance, et à leur proposer des produits d’assurance facultatifs.

De l’affinitaire à l’embarqué

Le principe de l’assurance embarquée vous est familier ? Vous connaissez sûrement déjà ce principe appelé traditionnellement “assurance affinitaire”, issu de la distribution physique. Nous vous avions déjà donné la définition de l’assurance affinitaire dans notre article “Assurance Affinitaire : ce qu’il faut savoir”, mais à titre de rappel, l’assurance affinitaire est une extension de garantie qu’un vendeur pourrait vous proposer lors de l’achat d’un smartphone par exemple. Il s’agit d’un produit d’assurance sur mesure spécialement destiné à votre nouveau bien, proposé directement sur le point de vente, au moment de régler.

Dans le même principe, il existe également des assurances vendues, non pas avec des produits mais avec des services, tels que les forfaits de ski avec remontées mécaniques.

L’explosion du digital et des services digitaux révolutionne non pas le concept, mais le potentiel de marché. D’autant que des modèles d’intégration plus avancés peuvent être envisagés notamment dans lesquels le produit d’assurance n’est plus seulement en option mais est bien une fonctionnalité incluse directement dans le service.

Il ne s’agit plus d’enrichir l’offre d’assurance avec d’autres services tiers, mais de partir d’une offre de services pour y inclure subtilement des produits d’assurance. Cette stratégie de partenariat, dite “push” est particulièrement pertinente pour pousser des produits d’assurance facultatifs au bon endroit, au bon moment, à la bonne personne.

L’avantage de l’assurance embarquée comme solution aux inconvénients de l’assurance

L’avantage de l’assurance embarquée est de rendre les produits d’assurance plus accessibles, plus simples et surtout mieux distribués car proposés au bon moment et à un prix juste. En effet, ce modèle d’assurance est intégré de manière plus transparente dans les services, ce qui le rend plus attrayant.

L’assurance embarquée offre divers avantages pour les assureurs mais également pour les organisations tierces qui font usage de l’assurance embarquée :

  • Pour les assureurs, cela permet de réduire les coûts de distribution/mutualiser les coûts d'acquisition à un plus grand nombre. Cela permet aussi de récolter davantage de données pour ainsi améliorer l’innovation en matière de création de services et de produits d’assurance,
  • Pour les tiers intégrant ce modèle d’assurance dans leur service, l’assurance embarquée permet d’améliorer les propositions de valeur et créer de nouvelles sources de revenus.

En somme, adopter l’assurance embarquée permet de maximiser les acquisitions, car la vente se fait au bon endroit, au bon moment et avec le bon produit. Les acheteurs perçoivent davantage la valeur du produit lorsqu’il est couplé à un autre produit/service.

Olino, vers l’exploitation de l’assurance embarquée

En raison de l’explosion de l’usage des nouvelles technologies, Olino en tant que néo courtier en assurance a saisi l’opportunité d’intégrer ses services directement dans des expériences d’achat digital. L’utilisation des API permet en effet d’associer ses services et produits d’assurances à un canal de distribution au sein de l’écosystème d’un secteur tiers notamment les acteurs tech comme les fintechs, ou encore les services comptables pour ainsi avoir accès à de nouveaux profils de clients.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

Vous l’aurez compris, le secteur des néo-assurances et de l’assurance embarquée est florissant, en raison d’une demande grandissante de la part des consommateurs. Ces derniers montrent un engouement pour la distribution de produits d’assurance toujours mieux intégrés aux offres existantes, offrant ainsi une véritable expérience enrichie.