Publié en :
October 2022

Devenir entrepreneur : on vous donne les clés

Un entrepreneur, qu’est-ce que c’est ?

Un entrepreneur est une personne indépendante qui est à l’origine de la création d’une entreprise

C’est une personne capable de saisir des opportunités d’affaires et d’innover, tout en prenant des risques pour son projet.

En tant qu’entrepreneur, vous devez endosser plusieurs rôles, comme :

  • Chef d’entreprise
  • Gestionnaire
  • Manager
  • Exécutant
  • Commercial

Être un entrepreneur, c’est donc un état d’esprit, mais aussi un mode de vie. Lorsque l’on lance son entreprise, il faut être sur tous les tableaux en même temps. C'est seulement par la suite, lorsque l’entreprise va s’agrandir, que l’on va pouvoir déléguer et avoir un rôle précis.

Qui peut devenir entrepreneur ?

Pour entreprendre, vous devez être porteur d’un projet, et partir de l’idée jusqu’à la réalisation.

Il n’y a pas d’études spécifiques pour devenir entrepreneur. Même si bien sûr, en fonction de votre secteur d’activité, vous devez sûrement avoir un parcours professionnel minimum requis pour exercer.

Si vous êtes sans diplôme, vous devrez vous renseigner pour savoir si l’activité que vous souhaitez exercer est réglementée.

Cependant, il y a certaines conditions à respecter pour tous les créateurs d’entreprise, tels que :

  • Être majeur
  • Ne pas être sous tutelle ni curatelle
  • Ne pas être condamné à une interdiction de gérer ou d’exercer
  • Être Français ou ressortissant (sous certaines conditions)
  • Avoir une adresse postale en France

Les activités que l’on peut exercer en devenant entrepreneur

Le statut d’entrepreneur ne permet pas d’exercer tous les types d’activités professionnelles. Il est seulement adapté à un certain nombre de secteurs d’activité :

  • Les activités commerciales : elles concernent l’achat et la vente de biens et de certains services rattachés au domaine commercial
  • Les activités artisanales : elles concernent toutes les activités reposant sur la fabrication, la transformation, la réparation ou la création de produits qui nécessitent une intervention manuelle et une qualification
  • Les activités libérales : les professionnels libéraux relevant de la Cipav ou de la sécurité sociale indépendants

💡Bon à savoir : Même si une personne physique ne peut avoir qu’une seule micro-entreprise, celle-ci peut exercer plusieurs activités dans son entreprise, même sans liens entre elles.

Certaines activités ne peuvent pas être exercées par des entrepreneurs, comme les professions de santé, les professions juridiques, les agents généraux ou encore les activités relevant de la TVA immobilière. 

💡Bon à savoir : Cependant, elles restent accessibles au régime de l’auto-entreprise sous certains conditions (diplômes, autorisations, certifications …) 

Les compétences et qualités clés pour réussir

Pour réussir dans le monde de l'entrepreneuriat, vous devez posséder un certain nombre de compétences et qualités nécessaires, en voici quelques exemples.

Le leadership, sûrement l’une des compétences les plus importantes dans le monde de l’entrepreneuriat. Vous devez être capable de diriger et contrôler votre entreprise tout en maintenant un certaine rigueur. Vous devez aussi savoir fédérer un groupe et avoir du charisme.

La persévérance, elle est nécessaire lorsque vous êtes porteur d’un projet. Vous devez savoir être patient, et ne pas abandonner à la première difficulté.

Oser prendre des risques, en tant qu'entrepreneur. Vous ne devez pas avoir peur d’oser vous aventurer dans un terrain inconnu. Vous devez être capable de saisir des opportunités et de prendre des initiatives.

Être optimiste, c’est la qualité première des gens qui réussissent. Cette qualité vous aide à résoudre vos problèmes et vous éloigne de la négativité et du pessimisme.

La motivation, elle est nécessaire pour entreprendre. Vous devez montrer au monde entier votre motivation et votre passion pour le projet dont vous êtes porteur.

Le travail et l’expertise. Pour entreprendre, vous devez avoir un minimum de connaissances sur votre secteur d’activité et vous devrez apprendre en continu. Il vous sera nécessaire de fournir beaucoup d’efforts si vous souhaitez réussir.

💡Bon à savoir : Pensez aussi à vous entourer de personnes possédant ses qualités et ses compétences. Vos relations professionnelles et personnelles pourraient vous être utiles pour développer votre projet.

Les étapes pour devenir entrepreneur

1. Trouver une idée

Avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, il est nécessaire de trouver une bonne idée de création d’entreprise.

Pour que votre idée soit intéressante à développer, celle-ci doit répondre à un besoin et apporter une véritable valeur ajoutée.

Vous devez voir si elle peut facilement être développée, et s’il n’y a pas déjà trop de concurrents.

Personnellement, vous devez aussi vraiment être intéressé par votre projet. Ainsi vous aurez moins de mal à vous y impliquer personnellement.

💡Tips : Pour la recherche d’idée, vous pouvez vous appuyer sur vos souhaits, vos expériences, vos centre d’intérêts. Vous pouvez aussi vous appuyer sur votre réseau personnel ou professionnel si vous en avez déjà un.

2. Préparation du projet

Une fois que vous aurez trouvé votre idée, vous allez devoir vous assurer que celle-ci sera viable et réalisable.

Pour cela, vous allez devoir dans un premier temps réaliser une étude de marché. C’est l’idéal pour analyser l’offre, la demande et l’environnement de votre marché. Vous pourrez en apprendre plus sur les clients, mais aussi sur vos potentiels concurrents

Par la suite, vous devrez réaliser un business model. Cela vous permettra de mettre au point la future stratégie de votre entreprise. Vous allez définir ce que vous allez vendre, à qui, pourquoi, de quelle manière et les bénéfices que vous allez en tirer.

Vient ensuite la réalisation du business plan, il regroupe votre étude de marché, votre business model, mais aussi un prévisionnel financier (chiffrage du projet), tout cela en un unique document qui vous aidera à démontrer la viabilité de votre projet.

3. Choix de la structure juridique

Le choix de la structure juridique est essentiel, car il faut choisir la plus adaptée à votre projet, il se fera notamment en fonction du domaine d’activité, des besoins en financement, de la présence ou non d’associés … 

Pour les entreprises de petite envergure, les statuts micro-entreprise, EIRL et EI sont les plus adaptés.

Les sociétés unipersonnelles, EURL ou SASU sont plus adaptés aux entrepreneurs se lançant seuls.

Au contraire pour les sociétés pluripersonnelles, SAS ou SARL conviennent s’il y a plusieurs associés et/ou actionnaires.

4. Trouver des clients

C’est le moment de prospecter. Pour cette étape vous devez trouver vos premiers clients, mais aussi agrandir votre réseau.

Prospection téléphonique, partenariats, salons … à vous de trouver quels canaux de distribution vous conviennent le mieux. 

C’est l’une des étapes les plus cruciales, car c’est à ce moment-là que vous allez voir si votre produit ou service plaît, et que vous allez recevoir vos premiers feedbacks.

5. Se lancer et gérer son entreprise

Une fois votre lancement terminé, c’est le début de l’aventure. Vous allez devoir apprendre à gérer votre entreprise et faire face à tous les obstacles qui se dressent devant vous.

Pensez à bien vous entourer, et à vous imposer une certaine discipline. 

Vous apprendrez au fur et à mesure, alors ne baissez pas les bras si tout ne marche pas comme vous le souhaitez au début.

💡Tips : Même si vous entreprenez seul, vous pourrez faire le choix par la suite de vous associer lorsque votre entreprise ou vous-même en aurez besoin. Ainsi vous profiterez du savoir-faire d’autres professionnels pour vous accompagner.

Vous avez maintenant toutes les clés pour créer votre entreprise et devenir le meilleur entrepreneur. C’est à vous de jouer et de filer vers le succès !