Publié en :
October 2022

Qu'est ce qu'un POC et comment le réussir ?

Avant d’investir dans un projet, il est indispensable de vérifier que votre idée est viable. Voici pourquoi le POC existe et est une étape essentielle dans l'analyse de faisabilité d'un projetMais qu'est ce qu'un POC ?

La proof of concept : définition

Une preuve de concept, abrégé POC ( “proof of concept” en anglais) est une démarche qui permet de tester une idée, un projet ou un produit pour démontrer sa faisabilité. Il s’agit d’une phase de test en amont du début d'un projet.

Le POC sert à prouver qu’une idée peut être réalisée en situation réelle, et peut s’appliquer dans n’importe quel secteur d’activité, tel que la finance, les hautes technologies, la santé ou encore l’assurance. 

À noter que la proof of concept est une étape qui n’intervient qu’en amont d’un projet, mais n’est pas obligatoire.

💡Bon à savoir : Plus votre idée, projet ou produit sera innovant, plus votre POC sera important, car les risques sont plus élevés.

Très prisé des startups et des sociétés innovantes, le POC ne leur est pas exclusivement réservé. 

En effet, la proof of concept s’adresse également aux TPE et PME qui souhaitent s’assurer de la pertinence d’un service/produit avant de le lancer.

Pourquoi faire un POC ?

Le POC peut notamment servir dans deux cas : la conception et la modification d’un projet.

Les preuves de concept sont indispensables pour se rassurer soi-même, et prouver la pertinence du projet aux différentes parties prenantes et potentiels investisseurs.

En effet, un POC permet de mieux cerner les risques et problèmes qui pourraient survenir dans le futur. 

Il vous permet d’analyser la demande potentielle, la concurrence, la faisabilité ou encore la performance du projet.

Ainsi, sans dépenser une fortune, vous aurez une meilleure vision des différentes solutions qui s’offrent à vous, pour choisir la plus adaptée à votre projet.

Le POC, c’est l’art de passer d’une idée à un projet, via une expérimentation terrain, et pour le réussir il est nécessaire de définir des variables. 

Récapitulatif des avantages et inconvénients de la proof of concept

Le POC a bien des avantages, dont voici quelques exemples : 

  • Prise de décision facilitée
  • Gain de temps et d’argent
  • Meilleure identification des enjeux du projet
  • Réduction des risques
  • Permet de convaincre les investisseurs et les parties prenantes

Nombreuses sont les entreprises qui négligent le POC, sans penser aux conséquences possibles. En effet, le POC présente aussi des inconvénients, comme

  • Possibilité d’erreurs s’il manque des informations
  • Risque d’abandon si le projet est considéré comme non viable
  • Risque d’une mauvaise évaluation de la scalabilité
  • Erreurs possibles dans le choix du périmètre à étudier

Les étapes de la réalisation d’un POC

1. Définition des objectifs

Cette étape consiste à déterminer en premier lieu s’il est utile de réaliser un POC pour votre projet et de vérifier sa faisabilité.

Vous devez vous assurer que votre idée est bien unique, et possède une valeur ajoutée pour vos clients potentiels.

Par la suite, vous devrez définir vos objectifs et les résultats attendus en pensant bien à mettre en place des objectifs mesurables et atteignables. N’hésitez pas à chercher l’approbation de toutes les parties prenantes avant de procéder au début de la preuve de concept.

2. Planification

L’étape de la planification consiste à établir la procédure de votre POC. Il s’agit de déterminer votre cible, le périmètre de recherche, la durée du test …

Vous devez aussi réfléchir au type de données que vous souhaitez étudier et à la manière dont vous allez récolter les informations, tout en n’oubliant pas qu’il faudra les analyser par la suite.

Pour cela, vous devez réunir les différentes parties prenantes pour déterminer au mieux les objectifs et les procédés à mettre en place.

💡Tips : Il est conseillé de nommer une personne référente pour le POC qui sera le point de contact principal.

3. Réalisation

C’est le moment de lancer votre phase de test, de réaliser des corrections, des améliorations et de tester le plus de variables possible.

Cette partie s’apparente à un prototypage, puisque vous créerez un modèle fonctionnel de votre projet que vous allez communiquer aux clients cibles que vous avez sélectionnés au moment de la planification.

4. Contrôle et suivi

Lors de cette phase, vous devez penser à collecter un maximum de données et de documents pour une analyse future. Il s’agit de rassembler les informations pour en tirer les avantages et les inconvénients.

Vous devez vérifier que les données collectées répondent bien aux objectifs que vous avez fixés et qu’elles vous permettront de répondre à toutes vos questions. 

5. Analyse des résultats et conclusions

Phase finale du POC, elle consiste en premier lieu à collecter, trier, analyser et archiver toutes les données de la réalisation du POC.

Par la suite, vous devrez présenter les résultats obtenus et adopter un processus de réflexion commun pour améliorer le projet à partir des premiers feedbacks.

Une fois la présentation terminée et après une phase de réflexion, c’est le moment décisif :  Vous devez décider si vous continuez le projet, si vous modifiez le cahier des charges ou si vous annulez le projet.

POC, prototype ou MVP ?

Les termes "proof of concept", "prototype" et "minimum viable product" sont parfois confondus, bien qu’ils soient différents et interviennent tous à un moment différent.

  • Proof of concept : Le POC intervient au tout début d’un projet, il a pour objectif de démontrer la viabilité et la faisabilité du projet. Il est idéal pour confirmer une idée, identifier les risques et les enjeux. Ainsi, il sert aussi à décider s’il est intéressant de continuer ou non le projet
  • Prototype : Le prototype intervient après le POC. Il s’agit de présenter un aperçu du projet (souvent pour obtenir des fonds). Durant cette phase, on visualise mieux l’idée, pour continuer à travailler sur les différentes erreurs possibles.
  • Minimum viable product : Cette phase intervient après le prototype, et permet de tester le projet auprès des clients. Les premiers retours arrivent et permettent ensuite d’adapter le projet grâce aux feedbacks.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour passer d’une idée à un projet !