Publié en :
November 2022

Les 5 critères à surveiller pour bien choisir votre assurance professionnelle

Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, il est essentiel de bien s’entourer et de passer par certaines étapes.

Et l’une de ces étapes est très souvent le choix d’une assurance professionnelle nécessaire à votre activité.

Vous ne savez pas par où commencer votre recherche ? Vous êtes perdu dans la diversité des assurances proposées ? Vous ne savez pas sur quels critères baser votre sélection ?

Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit !

Rappel sur l’assurance professionnelle en micro-entreprise

Une assurance professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Une assurance professionnelle permet de couvrir différents types de risques. Cela peut être les risques liés à l’activité professionnelle comme les biens ou encore les responsabilités de la personne assurée.

Généralement, en tant que micro-entrepreneur, la première assurance à laquelle on pense est la célèbre RC Pro : la Responsabilité Civile Professionnelle.

Pour autant, il existe bien d’autres types d’assurances comme la garantie décennale, la prévoyance, l’assurance santé, automobile, habitation, multirisque…

Mais alors, pourquoi souscrire à une assurance professionnelle ?

L’assurance professionnelle en micro-entreprise n’est obligatoire que dans le cas de certaines professions réglementées (Exemple : métiers du bâtiment, professionnels de santé, professionnels de l’assurance…)

Cependant, souscrire à une assurance professionnelle est fortement recommandé pour couvrir les risques liés à votre activité de micro-entreprise.

Car oui, personne n’est à l’abri d’un risque professionnel. Même en tant que micro-entrepreneur, vous risquez d’être exposé à des risques qui impliquent certains frais pouvant impacter votre trésorerie. Et malheureusement, si vous n’êtes pas assuré, ces frais seront à votre charge.

Vous n’êtes pas encore convaincu de la nécessité de prendre une assurance ? Voici quelques cas concrets, qui nous l’espérons ne vous arriveront jamais :

  • Fuite de données informatiques d’un client
  • Blessure lors de l’exercice de votre activité
  • Dépôt d’une plainte contre vous dans le cadre d’une prestation
  • Dégât des eaux dans votre local professionnel
  • Acte de vandalisme, vol de votre matériel professionnel

💡 Bon à savoir : En tant que micro-entrepreneur, vous encourez également des risques si vous ne respectez pas certaines obligations, notamment en matière de facturation et de comptabilité. Pour cela, nous vous conseillons d’opter pour une application comme Abby qui vous permettra de tout gérer et de ne prendre aucun risque dans le développement de votre activité. Abby vous propose la future n°1 des applications de gestion d'entreprise pour les micro-entrepreneurs avec un outil complet et qui répond à vos besoins.

Comment bien choisir votre assurance professionnelle

Pour bien choisir son assurance, la première chose à garder en tête est la définition même d’une “bonne assurance”. Par définition, une bonne assurance professionnelle est une assurance qui vous correspond et qui est adaptée à la taille de votre entreprise, à vos besoins et à votre activité.

Pour vous aider, voici 5 critères de choix sur lesquels vous focaliser pour trouver votre assurance professionnelle :

La compagnie d’assurance

En France, il existe un bon nombre de compagnies d’assurance. Pour choisir votre assurance professionnelle, il est intéressant de vous concentrer sur des compagnies spécialisées dans votre secteur d’activité.

En effet, une assurance spécialisée sera plus à même de répondre aux demandes et besoins spécifiquement liés à une activité, si elle a l’habitude de gérer les mêmes risques quotidiennement.

Les activités couvertes

Certaines activités nécessitent d’être couvertes par des assurances bien définies. C’est, par exemple le cas, des activités BTP qui nécessitent une garantie décennale.

Ainsi, ne vous fiez pas uniquement à votre code APE. Pour rappel, ce numéro n’est qu’une indication statistique, il ne correspond donc pas toujours précisément à votre activité.

Aussi, dans le cas où vous exerceriez plusieurs activités, vérifiez également que l’ensemble de vos activités puisse être couverte.

Les garanties et les franchises

La franchise est la somme non remboursée par un assureur. Ce montant peut être fixe ou seulement un pourcentage du montant du remboursement. Il est donc très important de faire attention à ce montant pour savoir ce qui pourrait rester à votre charge selon les risques.

Les garanties sont les éléments additionnels qui permettent d’améliorer votre niveau de protection. Parmi les garanties les plus courantes, on note par exemple la protection juridique, la perte financière ou encore la perte d’exploitation.

Ainsi, pensez à parcourir l’ensemble du contrat. Car si certaines propositions peuvent paraître intéressantes sur le plan financier, quand on y regarde de plus près, on peut s’apercevoir que certaines garanties indispensables à votre activité sont exclues, voire en option de votre contrat.

Les plafonds de garanties

La plupart des contrats possèdent des plafonds qui limitent le montant de la prise en charge par l’assurance. Ce plafond dépend essentiellement des types de garanties régis par le contrat d’assurance.

La couverture géographique des garanties

Pensez à vérifier la couverture géographique des garanties de votre contrat d’assurance professionnelle.

Si vous avez pour habitude de réaliser des prestations ou de vendre des produits à des clients étrangers, il est possible que les garanties pouvant vous couvrir ne soient pas les mêmes.

Mieux vaut vous en assurer avant de faire face à un problème 😉

Vous l’aurez compris, la meilleure manière de choisir son assurance est de comparer en vous basant sur quelques critères bien précis. Alors, à vous de jouer : à vos marques, prêt, comparer !

Et, si vous avez encore besoin d’aide, n’oubliez pas ! Olino est toujours là pour vous aider à trouver le contrat d’assurance le plus adapté et ça au meilleur prix du marché !